Entrevue avec Laurence Parent dans la Gazette

La semaine dernière, la Caisse de dépôt et de placement du Québec a annoncé la mise en chantier d’un système léger sur rail dans la région de Montréal. Selon la Caisse, ce nouveau système de transport respectera les principes d’accessibilité. Pouvons-nous en être certains?

Dans cet article de la Gazette, Laurence Parent explique qu’en l’absence d’une loi provinciale sur l’accessibilité, le risque de créer un système de transport inaccessible demeure réel. C’est ce qui s’est passé avec le Train de l’Est, inauguré en 2014 avec seulement trois stations accessibles sur 13*.

« Parent, dont le groupe milite pour que la province adopte une loi qui forcerait tous les transports en commun à devenir accessibles, se dit sceptique, car plusieurs promesses en lien avec l’accessibilité universelle n’ont pas été tenue par le passé. La nouvelle ligne Mascouche devait être complètement accessible, mais l’Agence métropolitaine de transport  a finalement rompu son engagement en disant que les coûts de mise en accessibilité des stations Mont-Royal et Canora étaient trop élevés. »

* À partir du 1er mai 2016, 11 stations sur 13 seront accessibles.

Cliquez ici pour lire l’article au complet (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *