Personnes handicapées : les grandes oubliées de la campagne électorale

Une main qui insère un bulletin de vote dans une boîte de scrutin.
Élections provinciales

Les élections provinciales arrivent à grands pas! Le mois dernier, Québec accessible a écrit aux leaders des quatre principaux partis politiques pour leur demander de s’engager à adopter une loi sur l’accessibilité coercitive reposant sur nos douze principes. Pour l’instant, nous n’avons reçu de réponse que de deux partis : Québec solidaire et le Parti libéral. Québec solidaire s’est engagé à adopter une nouvelle loi coercitive prévoyant des échéanciers et des pénalités en cas de non-conformité. Le Parti libéral a refusé de s’engager. La Coalition avenir Québec (CAQ) et le Parti québécois ne nous ont pas répondu.

Québec accessible a récemment publié des lettres dans Ricochet (en anglais) et le Huffington Post afin de dénoncer le manque de considération pour cet enjeu dans la campagne électorale. Plus de soixante personnes handicapées et alliées les ont signées.

Le 1er octobre, montrons aux politiciens que nous sommes mobilisés! Exprimons-nous dans les urnes! Si vous rencontrez des obstacles pour aller voter, parlez-en dans le groupe Facebook Vote accessible – Élections 2018 – Québec.

Ensemble, nous pouvons créer un Québec plus accessible et inclusif!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *